Comment Vendre Plus Et Mieux À Vos Clients ? – Série Vendre Et Convaincre [5/6]

Comment en faire plus pour vos clients avec pour objectif qu’ils achètent plus ou plus facilement ?

La solution ?

Le service.

Mais pas n’importe lequel. Le service qui apporte une vraie valeur ajoutée à ce que vous vendez et qui vient en amont de la vente.

Commençons par le commencement.

C’est quoi un service ?

Le service vise l’amélioration de la vie des autres et, à partir de là, l’amélioration du monde.

Pour convaincre, et donc vendre, vous réussirez mieux si, au lieu de vous borner à résoudre le problème de votre client, vous vous attachez à mieux le servir.

J’ai un de mes clients dans une mission de consulting qui me proposait de lui facturer les emails que nous échangions ensemble.

J’ai fait un deal avec lui : les courriels qui me prenaient moins de 15 minutes étaient mon petit extra mile à moi pour l’aider. Je ne les facturais pas. Et je peux vous assurer que je ne faisais pas le décompte, même s’ils duraient plus de 15 minutes 😉

Personnaliser le contact pour vendre plus et mieux

Cela parait peut-être anodin pour vous. Mais à l’heure où on communique pratiquement seulement avec son ordinateur, vos clients adorent sentir que vous connectez avec eux.

Un truc tout bête que peu de sites web font ; mettre un numéro de téléphone de contact en haut à droite sur un site Web.

Vous ne voulez pas mettre de numéro de téléphone ? Alors mentionnez votre adresse email et soyez prêt à y répondre dans les 24h.

Pour convaincre, exprimez de l’empathie à travers le contenu visuel que vous donnez à vos clients.

Par exemple, à New York, l’affiche d’un musée mentionné : « Ne vous inquiétez pas. Cette queue avance vraiment vite ».

Avec cette affiche, ce musée rassurent le client, le fait sourire et l’engage à poursuivre la file d’attente.

Imaginer sa grand-mère pour vendre plus et mieux

Faire comme si vous parlez à votre grand-mère quand vous vendez est un grand témoignage d’empathie. C’est aussi le moyen idéal pour donner un caractère personnel à ce que vous faites.

Posez-vous ces questions :
– Comment vous comporteriez-vous si la personne qui se stationne sur votre place n’était pas un étranger mais votre grand-mère ?

– Que changeriez-vous si le salarié à qui vous comptez demander d’accomplir une tâche déplaisante n’était pas une recrue dont vous pourriez vous défaire mais la femme qui a donné naissance à un de vos parents ?

– À quel point seriez-vous honnête et éthique si la personne avec qui vous correspondez par courriel n’était pas un collaborateur occasionnel, mais la femme adorable qui vous envoyait pour votre anniversaire des cartes de vœux avec un petit billet plié à l’intérieur ?

Améliorer la vie de ses clients pour vendre plus et mieux

Posez-vous la question suivante, de façon très honnête et transparente.

Si la personne à laquelle vous vendez est d’accord pour acheter, sa vie en sera-t-elle améliorée ?

Une fois votre interaction accomplie, le monde sera-t-il meilleure que lorsqu’elle a commencé

Malette du parfait petit vendeur

1 Personaliser le contact
2 Soyez doux et copréhensif avec vos clients
3 Ne soyez pas égoïstes

 

Sources :

Unique Selling Proposition – https://www.entrepreneur.com/encyclopedia/unique-selling-proposition-usp

ÉCOUTEZ LE PODCAST MAINTENANT

 

_________________________________________________________

AUTRES MOYENS DE PROFITER DE CE PODCAST

_________________________________________________________

 Télécharger le mindmap             Télécharger sur iTunes

 

Pour écouter les autres épisodes, c’est par ici :

32# [1/6] Vendre Et Convaincre – Amorcer Une Relation Commerciale De Qualité – Série Vendre Et Convaincre [1/6]

33# [2/6] Vendre Et Convaincre – Comment Préparer Une Approche Commerciale Intelligemment ?

34# [3/6] Vendre Et Convaincre – Comment Détecter Le Besoin De Vos Clients ?

35# [4/6] Vendre Et Convaincre – Comment Créer Un Excellent Pitch Produit ?

37# [6/6] Vendre et Convaincre – Improviser et vendre : 3 Règles

38# [Bonus] Vendre Et Convaincre – Interview Responsable Commercial Nicolas Roussel

 

Comment Créer Un Excellent Pitch Produit ? – Série Vendre Et Convaincre [4/6]

Comment pitcher votre produit pour le vendre à vos clients ?

Grande question.

Depuis mes premières années d’études, j’entends parler du pitch comme étant LE moyen pour attirer l’attention sur son produit ou service.

Et dans cette série de podcast dédiée à vous aider à vendre et convaincre, il est primordial que vous sachiez comment créer un bon pitch pour vendre votre produit.

Dans cet épisode de podcast, je parle notamment du célèbre Elisha Otis. Cet entrepreneur audacieux a entre autre développé une compagnie renommée d’ascenseurs. Pour montrer son invention, il a offert un superbe spectacle pendant l’Exposition universelle de 1853.

Quelle invention a révolutionné le pitch produit ?

Celle de l’ascenseur avec frein de sécurité.

Il a tout bonnement demandé de couper la corde qui tenait la plateforme d’élévation sur laquelle il était suspendu devant des centaines de spectateurs.

Certainement, un des meilleurs pitchs à montrer dans toutes les écoles.

La réussite d’un Pitch dépend autant de celui qui le reçoit que de celui qui l’émet.

Le récepteur évalue la créativité de l’émetteur. Et, l’émetteur livre son idée au récepteur qu’après être sûr d’avoir tout son attention.

6 successeurs du discours de l’ascenseur initié par Otis

Le pitch en un seul mot

Le pitch idéal, en notre air d’attention brève, commence par un mot… et s’arrête là.

Le pitch interrogatif

Là, vous amenez les gens à réfléchir. Le pitch interrogatif pouce ceux qui vous écoute à trouver leur propre raison d’être en accord (ou non) avec une chose.

Le pitch rimé

Haribo exploite ce pitch efficacement avec : « Haribo c’est beau la vie. Pour les grands et les petits. »

Le pitch titre

Qui doit être spécifique. Un titre du genre « améliorer votre swing au golf » aura moins de résultats que celui ci « quatre trucs pour améliorer votre swing au golf dès aujourd’hui »

Le pitch Twitter

Maximum de 140 caractères. La marque d’un tweet efficace comme celle d’un pitch vigoureux, est qu’il empoigne les destinataires et les incite à pousser la conversation plus loin.

Pitch Pixar

Créez votre propre histoire :

« Il était une fois_________. Chaque jour _________. Puis un jour _________. À cause de cela _________. C’est pourquoi _________. Jusqu’à ce qu’enfin _________. »

Malette du parfait petit vendeur :

  1. Créez 6 formes de pitch différents avec chacun des exemples que j’ai décrit plus haut. Et choisissez celui qui sonne le mieux aux yeux et aux oreilles de vos clients.
  2. Répondez à trois questions capitales :
    Que voulez-vous que vos clients sachent ?
    Que voulez-vous qu’ils ressentent ?
    Que voulez-vous qu’il fassent ?
  3. Créez un support visuel pour établir un contact visuel avec votre auditoire. N’oubliez jamais, une image vaut mille mots.

 

Sources :

L’histoire du fondateur d’Otis  – https://fr.wikipedia.org/wiki/Elisha_Otis

Lien vers l’étude du pitch de Kimberly D.Elsbach et Roderick M.Kramer dont je parle dans le podcast : http://leeds-faculty.colorado.edu/dahe7472/Elsbach%202003.pdf

Pour la technique Pecha Kucha : https://www.pechakucha.org/

 

ÉCOUTEZ LE PODCAST MAINTENANT

 

_________________________________________________________

AUTRES MOYENS DE PROFITER DE CE PODCAST

_________________________________________________________

 Télécharger le mindmap             Télécharger sur iTunes

 

Pour écouter les autres épisodes, c’est par ici :

32# [1/6] Vendre Et Convaincre – Amorcer Une Relation Commerciale De Qualité – Série Vendre Et Convaincre [1/6]

33# [2/6] Vendre Et Convaincre – Comment Préparer Une Approche Commerciale Intelligemment ?

34# [3/6] Vendre Et Convaincre – Comment Détecter Le Besoin De Vos Clients ?

36# [5/6] Vendre Et Convaincre – Comment En Faire Plus Pour Vos Clients ?

37# [6/6] Vendre et Convaincre – Improviser et vendre : 3 Règles

38# [Bonus] Vendre Et Convaincre – Interview Responsable Commercial Nicolas Roussel

Comment Détecter Le Besoin De Vos Clients ? – Série Vendre Et Convaincre [3/6]

Détecter le besoin de ses clients avant même qu’ils arrivent confère un statut d’expert instantanément.

Mettez-vous dans la situation inverse, en tant que client.

Vous êtes-vous déjà trompé dans une de vos décisions ? Avez-vous déjà eu des doutes ? Vous êtes-vous rendu compte que vous aviez un problème… trop tard ?

Dans toutes ces situations, les services des autres sont bien plus précieux et l’aptitude à convaincre dépend moins de la solution des problèmes que de leur détection.

Et c’est grâce à la détection de problème en amont de celui-ci que vous pouvez faire une réelle différence dans l’esprit de vos clients.

J’ai choisi pour imager mon point une scène du film Iron Man. La voici :

Point numéro 1 : Apprenez à circonscrire leurs besoins

Mettez-vous à la place d’une personne qui a un besoin quelconque.

Si un professionnel connait ce problème et a des chances de pouvoir le résoudre, vous l’écouterez pour atteindre votre but… si et seulement si ce qu’il propose parait astucieux et peu coûteux.

Par contre, si vous ne connaissez pas votre problème et que vous avez besoin de quelqu’un pour vous aider à le découvrir, cette même personne gagne le jackpot. Elle est capable de :

  • Déterminer le problème
  • Le comprendre
  • Trouver la solution
  • Conseiller avant même de faire payer

Pour convaincre, il faut remplacer votre position de « Je résous un problème » par la position « Je fais découvrir et résous un problème ». Autrement dit, de vendeur à conseiller.

Point numéro 2 : Déterminez un cadre au besoin de vos clients

Connaissez-vous Rosser Reeves et son USP – Unique Selling Proposition ? L’Unique Selling Proposition est en bon français l’argument clé de vente.

Pour connaître votre argument clé de vente, vous devez apprendre à connaître ce qui motive le comportement de vos clients et leurs décisions d’achat. Mettez-vous pour cela dans la peau d’un psychologue amateur.
Allez au-delà des données démographiques traditionnelles, telles que l’âge, le sexe, la race, le revenu et la situation géographique, que la plupart des entreprises collectent pour analyser leurs tendances des ventes.

Découvrez les véritables raisons pour lesquelles les clients achètent votre produit plutôt que celui d’un concurrent. Votre meilleure source d’informations, ce sont vos clients !

Point numéro 3 : Contrastez vos propos et gagner en clarté

On comprend souvent mieux une chose en la comparant avec une autre plutôt qu’en l’observant isolément.

Pour cela, je vous propose 5 méthodes :

  • le cadrage du moins

Laisser moins de latitude aux personnes à qui on vend peut aider ces derniers à mieux prendre leur décision.

  • Le cadrage axé sur les expériences

Une vente axée sur les expériences est davantage susceptible de conduire à la satisfaction des clients et au renouvellement des ventes.

  • Le cadrage de l’étiquette

Le simple fait d’attacher une étiquette positive améliore le comportement de vos clients face à votre offre.

  • Le cadrage terni

Si vous cherchez à convaincre une personne qui ne pèse pas délibérément chaque mot présentez lui tous vos arguments positifs puis ajoutez-y un peu de négatif. Le fait de signaler honnêtement un petit défaut peut faire ressortir la vraie beauté de votre offre.

  • Le cadrage potentiel

La prochaine fois que vous devez vous vendre vous-même, ne vous basez pas seulement sur ce que vous avez réussi hier. Souligner aussi ce que vous pourriez accomplir demain.

Malette du parfait petit vendeur

  1. Devenez gestionnaire de données

Dressez la liste des meilleures sources d’information. Collectez le maximum d’informations au fur et à mesure du temps. Vous aurez ainsi une vraie valeur ajoutée en créant du sens à partir de ce que vous avez réuni.

Une fois que vous avez récolté les bons éléments et que vous les avez organisés de manière à leur donner du sens, vous serez prêts à les partager.

  1. Apprenez à poser de meilleures questions

Établissez une liste de questions en notant toutes celles qui vous viennent à l’esprit sans vous arrêter pour juger discuter ou y répondre.

Parcourez ensuite votre liste de questions et demandez-vous si chacune d’entre elles sont fermées ou ouvertes. Puis interrogez-vous sur les avantages et les inconvénients de chacune.

Choisissez vos trois questions les plus importantes et demandez-vous pourquoi vous avez opté pour celle-là. Puis modifiez les une fois de plus afin qu’elles soient très claires.

  1. Lisez

Quoi de mieux que de se cultiver pour appliquer ensuite ce que l’on a appris ?

Voici quelques références par lesquelles commencer :

Influence et manipulation – Robert Cialdini
Idée de génie – Chip et Dan Health
Never eat alone – Keith Ferrazzi et Tahl Raz

 

Sources :

Unique Selling Proposition – https://www.entrepreneur.com/encyclopedia/unique-selling-proposition-usp

ÉCOUTEZ LE PODCAST MAINTENANT

 

_________________________________________________________

AUTRES MOYENS DE PROFITER DE CE PODCAST

_________________________________________________________

 Télécharger le mindmap             Télécharger sur iTunes

 

Pour écouter les autres épisodes, c’est par ici :

32# [1/6] Vendre Et Convaincre – Amorcer Une Relation Commerciale De Qualité – Série Vendre Et Convaincre [1/6]

33# [2/6] Vendre Et Convaincre – Comment Préparer Une Approche Commerciale Intelligemment ?

35# [4/6] Vendre Et Convaincre – Comment Créer Un Excellent Pitch Produit ?

36# [5/6] Vendre Et Convaincre – Comment En Faire Plus Pour Vos Clients ?

37# [6/6] Vendre et Convaincre – Improviser et vendre : 3 Règles

38# [Bonus] Vendre Et Convaincre – Interview Responsable Commercial Nicolas Roussel

Comment Construire Une Relation Commerciale Saine ? – Série Vendre Et Convaincre [2/6]

Construire une relation commerciale de bout en bout est question d’organisation.

À travers ce deuxième épisode de la série Vendre Et Convaincre Au Quotidien, nous allons voir comment gérer intelligemment cette approche commerciale.

Je prends pour exemple un extrait de film : « Itinéraire d’un enfant gâté » avec Jean-Paul Belmondo et Richard Anconina.

Étape 1 – Avant relation commerciale

Pour l’étape numéro 1, le premier conseil est de pratiquer l’auto suggestion. Pour faire court, c’est saturer votre esprit d’une foi dans votre propre aptitude à vendre vos produits ou vos services.

Cette capacité s’acquiert avec le temps.

Aussi, pensez à la preuve sociale développé par Robert Cialdini dans son livre Influence et manipulation.

Sur Internet, le nombre d’abonnés sur une chaine YouTube, l’acquisition de likes sur Facebook constituent une preuve sociale.

Étape 2 – Pendant la relation commerciale

La positivité est une autre dimension importante. Plus que de saturer votre esprit de l’aptitude que vous avez à vendre vos produits, vous devez croire à ce que vous dites. Il faut que ça se voit.

Croire en son offre permet de mieux la connaitre. Donc de mieux la faire concorder avec les besoins d’autrui.

Faites aussi ressentir une once de positivité dans la difficulté. Montrez que rien ne vous arrête.

Utilisez les réseaux sociaux pour dialoguer avec vos prospects et clients. Montrez-vous concerné par leurs besoins. Apportez-leur des solutions et restez toujours positif dans votre discours.

Étape 3 – Après la relation commerciale

Le vendeur optimiste considère les rejets comme provisoires plutôt que définitifs, comme spécifiques plutôt qu’universels et comme externes plutôt que personnels.

Demandez-vous toujours si le rejet est :

  • Permanent
  • Récurrent ou général
  • Personnel

Malette du parfait petit vendeur

ÉCOUTEZ LE PODCAST MAINTENANT

 

_________________________________________________________

AUTRES MOYENS DE PROFITER DE CE PODCAST

_________________________________________________________

 Télécharger le mindmap             Télécharger sur iTunes

 

Pour écouter les autres épisodes, c’est par ici :

32# [1/6] Vendre Et Convaincre – Amorcer Une Relation Commerciale De Qualité – Série Vendre Et Convaincre [1/6]

34# [3/6] Vendre Et Convaincre – Comment Détecter Le Besoin De Vos Clients ?

35# [4/6] Vendre Et Convaincre – Comment Créer Un Excellent Pitch Produit ?

36# [5/6] Vendre Et Convaincre – Comment En Faire Plus Pour Vos Clients ?

37# [6/6] Vendre et Convaincre – Improviser et vendre : 3 Règles

38# [Bonus] Vendre Et Convaincre – Interview Responsable Commercial Nicolas Roussel