Créativité et Storytelling – Lionel Clément

Créativité et storytelling, c’est le sujet que nous allons traité dans cet épisode. Et j’ai eu le grand honneur d’échanger pour l’occasion avec Lionel Clément.

Créativité et storytelling, est-ce un jeu ?

Non, répond franchement Lionel.

Car le storytelling fait parti intégrante du coeur névralgique de la stratégie marketing.

Quand Lionel organise des cessions de storytelling pour ses clients, il leur fait créer par exemple une proto-histoire. Celle-ci est une histoire avec des marqueurs importants qui doivent absolument faire partie du storytelling de l’entreprise.

Par exemple, les personnages qui composent cette histoire, les conditions de diffusion (entendez ici source de diffusion du storytelling, par exemple les réseaux sociaux) par rapport aux besoins des clients.

Lionel explique même que l’on peut faire du très bon storytelling dans un devis.

Créativité et storytelling, est-ce avant tout de l’introspection ?

L’histoire de l’entrepreneur a un intérêt pour la structure du storytelling.

Mais ce n’est pas une condition suffisante.

Les pré-requis sont les suivants : comprendre qui est ce client, écrire son histoire, et montrer de quelle manière ce que j’ai à lui proposer va lui permettre de résoudre certaines de ses problématiques opérationnelles.

Un bon storytelling est la réunion de 3 storytelling différents :

Et ce n’est pas une obligation de mettre en avant l’entrepreneur…

Le storytelling est avant tout affaire de personnalisation. Et pour cela, je vous laisse écouter un autre épisode de podcast que j’ai tourné avec Hugo Hamel.

Créativité et storytelling, quel exercice ?

Un exercice de storytelling proposé par Lionel Clément est cela de la carte empathique.

Pour cela, mettez un personnage au milieu. Et aux 4 coins réfléchissez et déterminez :

  • C qu’il pense
  • Ce qu’il voit
  • Ce qu’il dit et ce qu’il fait
  • Ce qu’il entend

Tout en bas, définissez 2 choses.

  • Quels sont ses 3 freins principaux ?
  • Quelles sont ses 3 motivations ?

Voici ce que cela donne :

Illustration ar c-marketing.eu

Cela permet d’avoir un compréhension de qui est votre cible.

Créativité et storytelling, chose à ne pas faire

Lionel conseille ceci pour le stoyrelling de l’entrepreneur : d’arrêter de vouloir être un entrepreneur inspirant.

Sur tous les réseaux sociaux, tout le monde veut être inspirant. Mais vous êtes noyé dans la masse en faisant comme tout le monde. C’est très compliqué de faire entendre sa voix.

Se focaliser sur quel est la compréhension de ses clients est pour lui une chose fondamentale très souvent oublié.

Les questions flash que j’ai posé à Lionel :

– Dans les 5 dernières années, en quoi tu a été bon a dire « Non » ?

Dire non à des activités chronophages qui ne rapportent rien

– Une idée de business que tu aurais aimé créer ?

Produits de soins naturels, avec la spécificité de faire zéro promotion sur les réseaux sociaux 

 

ÉCOUTEZ LE PODCAST MAINTENANT

_________________________________________________________

AUTRES MOYENS DE PROFITER DE CE PODCAST

_________________________________________________________

 Télécharger sur iTunes